7 flux de travail marketing qui rationaliseront vos efforts de marketing

Quand avez-vous examiné pour la dernière fois les processus qui constituent votre flux de travail et celui de votre équipe dans le domaine du marketing ?

La réalité est que les inefficacités s’insinuent dans nos habitudes de travail au fil du temps, ce qui entraîne un ralentissement des progrès et une frustration supplémentaire.

La question est de savoir à quelle vitesse vous pourriez accomplir votre travail grâce à un meilleur flux de travail.

Pour vous aider à commencer à répondre à cette question, nous avons rassemblé sept flux de travail marketing qui vous aideront à rationaliser vos activités de marketing :

Qu’est-ce qu’un flux de travail marketing ?

Les flux de travail marketing décrivent la séquence des étapes que votre équipe doit suivre pour accomplir une tâche marketing particulière.

Ces flux de travail sont importants car ils vous aident à rationaliser la façon dont votre équipe travaille. Vous pouvez donc améliorer la satisfaction, l’efficacité et la qualité globale de votre équipe.

Ces flux de travail sont de toutes formes et de toutes tailles. L’ampleur dépend de la tâche à accomplir, de votre secteur d’activité, des profils de votre service marketing et d’autres facteurs.

Les flux de travail les plus réussis partagent les caractéristiques suivantes…

Logique

Les flux de travail aideront votre équipe à établir un consensus sur les informations dont elle a besoin pour pouvoir travailler de manière prévisible. C’est pourquoi il est important de s’assurer que vos flux de travail sont logiques et faciles à comprendre.

Visible

Les flux de travail sont plus efficaces lorsque chaque membre de votre équipe sait où les trouver et comment les utiliser. Pour garantir cette efficacité, utilisez les conseils suivants :

  • Introduire des flux de travail lors de l’accueil des nouveaux membres de l’équipe.
  • Partagez les mises à jour en utilisant un style et un canal cohérents.
  • Si nécessaire, couvrez les flux de travail dans votre base de connaissances.

Iterative

Les flux de travail finissent par changer. Par exemple, vous pouvez introduire un nouvel outil ou découvrir une nouvelle façon d’accroître l’efficacité. Il est donc important de s’assurer que vos flux de travail peuvent être ajustés et modifiés en conséquence.

Pourquoi devez-vous cartographier et optimiser votre flux de travail marketing ?

Il est pratiquement impossible de surestimer l’importance des flux de travail marketing. Ces outils sont utiles pour une grande variété de raisons. Voici un aperçu des raisons pour lesquelles vous devez prêter une attention particulière à vos flux de travail.

Favorisez le consensus au sein de votre équipe.

Les flux de travail marketing harmonisent votre équipe et garantissent que chacun lit le même texte. Ce protocole vous permettra de gagner en efficacité et de faire passer votre collaboration au niveau supérieur.

Améliorez la qualité de vos résultats.

Ces flux de travail donnent aux équipes de marketing les instructions et les conseils dont elles ont besoin pour créer des résultats parfaits à chaque fois, ce qui aide les équipes à travailler d’une manière délibérée et habile qui encourage une collaboration étroite. En d’autres termes, vos clients seront plus satisfaits de vos résultats.

Incorporer de nouvelles efficacités.

À terme, les flux de travail marketing peuvent être ajustés pour intégrer de nouvelles techniques et stratégies. Par exemple, vous vous rendez compte que vos articles de blog sont bien meilleurs lorsque votre rédacteur Tomas est la dernière personne à les relire. Vous décidez donc d’ajuster votre flux de travail, afin de vous assurer qu’il achève la dernière étape.

Les flux de travail vous donnent la possibilité d’agir sur votre apprentissage, de sorte que vous pouvez fournir une méthode prévisible pour améliorer constamment la façon dont vous travaillez.

Augmentez la rentabilité de vos projets.

Pour réduire le temps consacré à vos projets, les flux de travail marketing améliorent la transparence et stimulent la collaboration à tous les niveaux.

En d’autres termes, votre équipe peut faire plus en moins de temps. Et au final, la rentabilité de vos projets s’en trouvera renforcée.

Exemples de flux de travail marketing

Voyons quelques exemples de flux de travail. Vous pourrez alors vous faire une meilleure idée de ce à quoi ils ressemblent, et de la manière dont ils peuvent apporter de la valeur à votre équipe.

Flux de travail marketing (pour la collaboration avec une agence)

Lorsqu’il s’agit de flux de travail marketing, les responsables des opérations marketing qui travaillent dans des entreprises ont un travail particulièrement difficile. Ces professionnels doivent tirer le meilleur parti des flux de travail internes tout en coordonnant les parties prenantes externes.

Voici comment les responsables des opérations marketing devraient lancer un nouveau projet avec une agence.

1. Suivez le processus d’intégration de votre agence.

Ce processus est important car il jette les bases d’une relation productive et durable. Au cours de cette étape, vous devrez vous occuper de ce qui suit :

  • Clarifiez les détails concernant les finances et les contrats.
  • Fournir le plus d’informations possible sur votre projet et votre entreprise.
  • Organisez un événement de lancement.

2. Signer une proposition de projet.

En fonction de vos préférences, vous pouvez (ou non) être amené à créer une proposition de projet. Surtout si vous commencez à collaborer avec une nouvelle agence, il est judicieux d’utiliser une proposition de projet. Si vous estimez que c’est nécessaire, demandez à votre agence de préparer une proposition de projet détaillée.

Ce document doit fournir tous les détails importants concernant l’équipe de votre agence, ainsi que des informations essentielles sur son activité. Il doit s’assurer que l’agence choisie fait un meilleur travail que toute autre agence.

3. Travaillez ensemble sur votre dossier de création.

Maintenant, il est temps d’élaborer le dossier créatif. Ce document jette les bases qui vous aideront tous deux à planifier vos livrables créatifs. Ce précieux plan explore les tenants et aboutissants du projet. Il est donc essentiel que chaque membre du projet le comprenne.

Voici un guide complet (et un modèle) sur la façon de créer un briefing créatif.

Vous constaterez également que ce document est très précieux car il vous aidera à orienter votre projet au fur et à mesure. Si vous avez l’impression de vous perdre ou de vous égarer, vous pouvez toujours vous référer à votre dossier de création.

4. Définir la portée du projet.

Un énoncé de la portée du projet vous aidera, vous et votre agence, à vous entendre sur les réalisations exactes qui doivent être effectuées dans le cadre du projet. En d’autres termes, c’est le point de départ idéal pour établir un accord de travail contraignant.

Votre agence peut utiliser le briefing créatif pour élaborer l’énoncé de la portée du projet. Cet exercice prouvera qu’ils comprennent vraiment ce que vous devez faire pour réussir.

Pour en savoir plus, lisez notre article sur la façon de créer une déclaration de portée de projet solide.

5. Convenez d’un calendrier pour le projet.

Grâce à ce calendrier, vous pouvez vous assurer que votre projet est transparent et organisé. Ce calendrier indique exactement comment votre projet va se dérouler, ce qui vous aidera à vous mettre d’accord sur un plan précis que votre agence respectera.

Les meilleurs calendriers de projet vous permettent de révéler les dépendances et de vous attaquer de manière préventive aux blocages potentiels. Il vaut donc la peine de consacrer beaucoup de temps à la création d’un calendrier de projet solide et détaillé. Cet engagement pourrait sauver votre projet à l’avenir.

Pour plus de conseils, lisez notre article sur la façon de créer un calendrier de projet efficace.

6. Laissez votre agence se mettre au travail.

Maintenant que vous avez jeté toutes les bases, il est temps pour votre agence de commencer à opérer sa magie. En tant que responsable des opérations de marketing, vous devez offrir un soutien si nécessaire, afin de vous assurer que chacun est en mesure de faire son meilleur travail possible.

Vous devez également faire office de liaison entre votre agence et le reste de votre équipe. Vous pourrez alors vous assurer que tout le monde est informé et que la communication circule librement. Vous devez donc réagir rapidement aux problèmes potentiels et vous assurer que les tâches sont examinées conformément au plan que vous avez créé.

7. Entrez dans le processus de révision et d’approbation.

Le processus d’examen et d’approbation est souvent complexe. Vous devez donc établir un bon moyen de fournir et de recevoir un retour d’information de manière efficace et claire. Cette tactique permettra à votre agence d’obtenir les informations précises dont elle a besoin pour aller de l’avant.

Vidéos des captures d'écran de Filestage

Une façon d’y parvenir est d’utiliser Filestage. Notre outil donne à vos parties prenantes internes et externes (ainsi qu’à votre agence) la possibilité de laisser des commentaires en contexte qui contribueront à la réussite de votre projet.

Lisez notre article sur la façon de faciliter correctement votre processus d’examen et d’approbation.

8. Signez les livrables finaux et concluez votre projet.

Une fois que vous avez approuvé tous les éléments livrables en suspens, il est temps de conclure le projet.

Après la livraison de vos matériaux, le projet commencera à avancer vers sa conclusion. Pour vous assurer que vous avez réglé toutes les questions en suspens, vous devez utiliser une liste de contrôle de l’achèvement du projet.

Lisez notre article sur la façon de mener à bien vos projets sans stress.

Flux de travail d’automatisation du marketing (pour évaluer vos pistes)

Le marketing est un domaine difficile, rempli de tâches complexes et chronophages. Vous voudrez donc automatiser autant de tâches que possible. Voici un exemple de flux de travail qui vous aidera à évaluer vos prospects…

1. Collectez vos pistes.

Tout d’abord, vous devez peaufiner et lancer votre programme de génération de prospects. Pour vous aider à capturer des prospects à partir d’un éventail de sources, ce programme doit être optimisé.

Mais ce programme est souvent mis en place comme une initiative conjointe entre les ventes et le marketing. Comme le CRM, cette approche nécessite souvent l’utilisation d’une gamme d’outils et d’une plateforme offrant des fonctionnalités de gestion des pistes.

2. Comprenez le comportement de vos prospects et les scores des attributs.

Vous savez maintenant d’où viennent vos prospects et comment ils ont tendance à se comporter. Vous pouvez donc commencer à surveiller leurs intentions. Qu’attendent-ils de votre entreprise ?

Vous devez surveiller le comportement de vos prospects. Vous devez ensuite réfléchir aux moyens de créer des programmes automatisés de maturation des prospects qui apporteront de la valeur ajoutée et convertiront vos prospects.

Vous devez essayer de voir les choses du point de vue de votre chef de file. Vous devez être capable de prévoir son comportement. Quand souhaitera-t-il obtenir plus d’informations ? Utilisez ces informations pour attribuer des valeurs à certaines actions et classer vos prospects en groupes.

3. Créer et lancer des programmes automatisés de maturation des prospects.

Maintenant que vous pouvez attribuer des scores à vos prospects, vous devez réfléchir à la manière de les classer et aux actions à entreprendre pour chaque groupe.

Imaginons que vous ayez les groupes suivants :

  • Froid : 0-25 points
  • Intéressé : 25-50 points
  • Intrigué : 50-75 points
  • Chaud : 75+.

Vous pouvez développer un programme de maturation de prospects pour chaque groupe. Vous décidez donc que le groupe le plus chaud est prêt pour un appel ou un contact personnel. Entre-temps, vous devriez envoyer au groupe intéressé des liens vers des ressources particulières.

4. Suivez les résultats et adaptez votre stratégie.

Au fil du temps, vous devez suivre votre processus de maturation des prospects et adapter votre stratégie en conséquence. Ce perfectionnement constant peut renforcer chaque domaine de votre processus de maturation des prospects. Vous pourrez alors obtenir les meilleurs résultats possibles.

Flux de travail pour les médias sociaux

Les médias sociaux peuvent facilement consommer beaucoup de temps. Voici donc un exemple de flux de travail pour les médias sociaux qui améliorera à la fois votre efficacité et vos résultats…

1. Créez des idées de contenu.

Pour lancer ce flux de travail, votre responsable des médias sociaux devra générer des idées de contenu, avec l’aide du reste de votre équipe. Ces idées doivent tenter de répondre aux objectifs de votre marketing des médias sociaux. Il peut s’agir de campagnes ou de messages individuels. À ce stade, vous devez apprécier toutes les suggestions et les apports créatifs que vous recevez.

2. Choisissez vos idées.

Maintenant que vous avez rassemblé vos idées, votre responsable des médias sociaux doit sélectionner celles qui permettront d’atteindre le plus efficacement ses objectifs. Il faut ensuite les étoffer et vérifier leur viabilité.

3. Déterminez votre programme.

Avec vos nouvelles idées en main, il est temps pour le chef de projet de réfléchir à la manière dont tout va s’articuler. Et votre responsable des médias sociaux doit commencer à établir un calendrier provisoire pour les publications sur les différentes plateformes.

4. Créez votre copie.

À ce stade, vous aurez une bonne idée de vos besoins exacts et du squelette de votre programme de médias sociaux. Il est maintenant temps de commencer à travailler sur les postes eux-mêmes, ce qui commence par le texte. Cette pratique vous aidera à bien rédiger votre message et à définir les étapes suivantes.

5. Travaillez sur la conception.

Pour déterminer les éléments visuels nécessaires, le rédacteur doit travailler avec le responsable des médias sociaux. Ils doivent ensuite transmettre leur décision à l’équipe de conception. À ce stade, ils peuvent faire fonctionner leur magie visuelle et créer les graphiques ou les images nécessaires.

6. Envoyez le contenu aux parties prenantes pour approbation.

Maintenant que vous avez rassemblé vos messages sur les médias sociaux, il est temps de les soumettre à l’approbation de vos partenaires. Vous devez réfléchir aux meilleurs moyens de leur fournir ce matériel de marketing. Si certaines parties prenantes préfèrent une feuille de calcul, d’autres peuvent souhaiter un autre format.

7. Effectuez toutes les modifications nécessaires.

Il est temps pour vous de répondre aux commentaires. Vous devez vous assurer de collecter des données précises et exploitables qui peuvent aider votre équipe à effectuer les bonnes modifications sans rien manquer. A ce stade, un outil comme Filestage peut vous aider à améliorer vos résultats.

8. Traiter les points particuliers.

Disons que le nom de votre responsable des médias sociaux est Katerina. Maintenant que vous avez finalisé la garantie, il est temps pour elle d’opérer sa magie. Elle doit utiliser sa plateforme préférée pour programmer ses publications et s’occuper des petits détails qui garantiront le succès.

9. Prendre soin des rapports.

Une fois que vous avez envoyé vos messages, Katerina devrait se plonger dans les chiffres, afin de déterminer les résultats de ses messages. Et elle doit s’appuyer sur les bons outils pour l’aider à analyser et à définir les meilleures étapes pour aller de l’avant.

Flux de travail pour le marketing par courriel

Le marketing par courriel étant toujours aussi important, voici un flux de travail qui vous aidera à tirer le meilleur parti de vos activités de courriel…

1. Établir le « pourquoi ».

La première étape de votre flux de travail de marketing par courriel doit consister à établir la raison d’être de votre campagne. Il est important que votre responsable marketing explique clairement la raison de cet e-mail. Disons que le nom de ce manager est Hector. Qu’espère-t-il réaliser ?

2. Déterminer les besoins en contenu.

En fonction des résultats de la première étape, Hector doit travailler avec l’équipe pour déterminer exactement ce qui est nécessaire pour coordonner une campagne de marketing par courriel efficace. Ces composants peuvent comprendre votre texte, votre conception, votre page de renvoi, la logique de la campagne, etc.

3. Se concentrer sur la conception.

Il est maintenant temps de s’atteler à la création de l’e-mail lui-même. Lorsqu’il s’agit de courrier électronique, il est logique de commencer par la conception. Vous pourrez alors vous assurer que votre message a un fort impact visuel. Vos concepteurs doivent donc utiliser le bon outil pour créer un design d’e-mail attrayant et approprié.

4. Créez la copie.

Une fois la conception prête, c’est au tour de votre rédactrice Natalia de rédiger le texte de l’e-mail. Elle doit être consciente du nombre de mots et s’efforcer de créer des messages qui atteignent les objectifs définis dans la première étape.

5. S’occuper de la mécanique.

Une fois l’e-mail prêt, il est temps pour Hector, le responsable marketing, de s’occuper de la mécanique de l’e-mail. Par exemple, il doit travailler avec le reste de l’équipe pour créer un excellent objet. Il doit également s’assurer que la mécanique est correctement configurée dans l’outil qu’il a choisi.

6. Test et révision.

À ce stade, il est important de tester et de réviser l’e-mail. Cette étape aidera l’équipe marketing à identifier toute erreur ou tout problème potentiel. Ils pourront alors les rectifier plus tard. Pour repérer toute erreur potentielle, l’e-mail doit être testé sur de nombreux comptes et via différents appareils.

7. Effectuez les réglages.

Il est maintenant temps de procéder aux ajustements et aux modifications nécessaires. Et il est très important de présenter un retour d’information détaillé et clair. Votre équipe peut alors travailler de manière efficace et précise sans créer plus de problèmes qu’elle n’en résout.

8. Envoyez le courriel.

Maintenant que votre courriel est prêt, il est temps de l’envoyer par la méthode de votre choix. Vous pouvez utiliser une plateforme de marketing par courriel pour automatiser le processus et optimiser le nombre de livraisons réussies.

9. Prendre soin des rapports.

Hector doit surveiller les performances de l’e-mail et suivre son impact. De plus, il doit comparer les résultats avec les objectifs définis lors de la première étape, et il doit noter toute opportunité d’apprentissage.

Flux de travail du marketing de contenu

Le marketing de contenu est la pierre angulaire de toute bonne stratégie de marketing. Voici un exemple de flux de travail que vous pouvez mettre en œuvre pour un article de blog…

1. Planifiez votre contenu.

Avant toute chose, vous devez planifier correctement votre contenu. En d’autres termes, vous devez définir vos objectifs de marketing de contenu, y compris les éléments de contenu qui peuvent vous aider à atteindre votre stratégie.

Le meilleur contenu est planifié longtemps à l’avance, et il sert un objectif stratégique. Vous devez donc planifier chaque pièce et lui donner une structure globale avant de la confier à un rédacteur.

Cette étape est souvent le fruit d’une collaboration entre le responsable marketing et la personne chargée du marketing de contenu.

2. Rédiger le contenu.

Maintenant que vous avez élaboré le contenu, il est temps pour votre rédactrice Natalia de passer à l’action. Votre briefing détaillé l’aidera à se concentrer sur la création d’un texte convaincant qui répond à vos objectifs stratégiques.

Vous constaterez peut-être que Natalia a parfois besoin d’aide, notamment d’une deuxième paire d’yeux. Elle doit donc être en mesure de communiquer avec les autres membres de l’équipe de manière à améliorer la qualité de sa copie.


3. Modifiez le texte.

Une fois que la première version de l’article de blog est prête, le rédacteur peut l’envoyer à Tomas, le rédacteur. La structure de cette étape varie en fonction de votre entreprise. Par exemple, vous pouvez avoir plusieurs rédacteurs mais pas de rédacteur.

Quoi qu’il en soit, il est important qu’une deuxième personne examine le texte et fasse des suggestions pour le clarifier. Étant donné que ces révisions peuvent réellement contribuer à améliorer la qualité du document, un bon rédacteur vaut son pesant d’or.

4. Graphiques de la Commission.

Vous pouvez constater que votre article de blog a besoin d’images ou d’infographies. Vous devez donc dresser une liste des graphiques requis et rédiger un briefing concis pour vos concepteurs. Une fois que vous aurez transmis ces instructions aux concepteurs, ils seront en mesure de créer l’imagerie requise.

Pour s’assurer que votre équipe de conception fournit une pièce de qualité qui renforcera la valeur de l’article de blog, elle doit disposer de ses propres flux de travail.

5. Relisez le texte.

Maintenant que l’article de blog est prêt, il est temps de procéder à une dernière relecture. Dans l’idéal, plusieurs personnes devraient relire le document, afin de repérer les erreurs potentielles.

Les petites fautes de frappe et de grammaire sont plus fréquentes que la plupart des gens ne le pensent. Votre rédacteur et votre éditeur doivent donc disposer d’une liste des problèmes les plus courants à surveiller. Il est également important pour vous d’aligner leurs objectifs sur vos directives de rédaction.

6. Obtenir l’approbation, publier et contrôler.

Vos parties prenantes internes et externes doivent approuver la pièce. Une fois l’approbation obtenue, il est temps de publier le document et de suivre son évolution.

Flux de travail du SEO

Tout service marketing performant doit savoir comment tirer le meilleur parti du référencement. Voici un aperçu d’un exemple de flux de travail pour l’optimisation du contenu…

1. Sélectionnez vos mots-clés.

Avant de vous atteler à la création d’un contenu de qualité qui deviendra viral, vous devez effectuer une recherche de mots clés. Si vous prenez le temps d’identifier les mots-clés appropriés, vous pouvez donner une structure à votre contenu. Vous vous assurerez ainsi qu’il a les meilleures chances d’être bien classé.

Il existe un large éventail d’outils qui peuvent vous aider à identifier les mots-clés que vous devriez utiliser. Par exemple, SEOmoz propose une suite d’outils payants, mais il existe des alternatives gratuites (par exemple, AnswerThePublic).

2. Couvrez ces mots-clés dans votre contenu.

Une fois que vous avez identifié les mots-clés, il est temps de les couvrir dans votre contenu. Vous devez vous assurer de suivre toutes les meilleures pratiques établies. Par exemple, vous ne devez utiliser des expressions de mots clés que de temps en temps, et vous devez vous assurer que vous ne vous engagez pas dans le bourrage de mots clés.

uUtiliser les phrases de manière organique et demander à un professionnel du référencement de s’assurer que tout est en ordre. Il sera en mesure de faire des suggestions et de vous aider à obtenir les meilleurs résultats possibles.

3. Effectuez une optimisation sur la page.

Maintenant que l’article a été rédigé, il est temps pour vous de vous occuper des ajustements d’optimisation sur la page qui peuvent faire de votre article de blog un succès. Comme il y a toute une série de choses à faire, vous devez vous fier à une liste de contrôle rapide.

Voici un exemple courant des éléments que vous voudrez couvrir :

  • Placement de mots-clés
  • Titres et rubriques
  • Meta description
  • Texte Alt et description des images

Tous ces petits ajustements permettent d’optimiser votre contenu, de sorte que vous puissiez vous assurer qu’il est aussi efficace que possible.

4. Prenez soin de l’optimisation hors-page.

Après la publication de votre article, il est temps de s’occuper des diverses tâches d’optimisation hors-page. En général, cette étape consiste à créer des liens retour et à donner à votre article le niveau de visibilité qu’il mérite.

Par exemple, vous devrez vous assurer que vous soumettez tout dans les forums appropriés et que vous partagez le message sur tous vos canaux de médias sociaux.

5. Évaluez le classement de votre contenu.

Lars est le professionnel du référencement dans votre équipe imaginaire. Il doit s’assurer de suivre attentivement les performances de votre pièce tout au long du projet. Cet effort aidera votre équipe à identifier tous les problèmes ou opportunités.

Comprenez-vous quelles sont les pièces qui fonctionnent bien ? Savez-vous en quoi ils sont différents ? Si tel est le cas, cet effort vous aidera à prendre les bonnes décisions à l’avenir. En tant que spécialiste du marketing, il est très important que vous vous appuyiez sur la recherche pour prendre vos décisions.

6. Modifiez votre contenu.

Pour déterminer si une pièce atteint son plein potentiel, vous devez creuser les données que vous avez recueillies à partir de vos commentaires. Si vous pensez qu’un morceau n’est pas aussi performant qu’il devrait l’être, il est temps d’y apporter quelques modifications.

Vous pouvez décider d’adapter le contenu lui-même ou d’apporter de légères modifications aux méta-informations. Si les fondations de la pièce sont solides, il est important de s’assurer que vous ne l’abandonnez pas en cas de mauvais résultats. N’oubliez pas que vous pouvez toujours apporter des modifications.

5 meilleures pratiques pour la gestion du flux de travail marketing

Vous recherchez des conseils sur les meilleures pratiques pour améliorer la gestion de votre flux de travail marketing ? Voici cinq commandements à suivre en tout temps…

1. Sachez quand mettre à jour votre flux de travail.

Étant donné que de petites modifications et mises à jour peuvent avoir un impact important sur votre flux de travail, il est important de surveiller ses performances et son adéquation. En d’autres termes, votre flux de travail peut finir par créer plus de problèmes qu’il n’en résout.

Alors gardez une oreille attentive. Les membres de votre équipe seront les premiers à se rendre compte si une partie particulière de votre flux de travail n’est plus appropriée ou logique. Vous devez donc accepter leurs commentaires et faire les ajustements nécessaires.

Dans les circonstances suivantes, il se peut que vous deviez adapter votre flux de travail :

  • Un changement d’outils
  • Un changement de personnel
  • Une nouvelle politique interne
  • Les résultats que vous obtenez

2. Guidez votre équipe.

Il est important que vous preniez les rênes. Vous pourrez alors vous assurer que votre équipe comprend la raison d’être de ces flux de travail et la manière d’en tirer le meilleur parti. Vous devez également être en mesure de justifier vos flux de travail et de répondre à toute question à leur sujet.

Si vous voulez guider efficacement votre équipe, il est important de réaliser ce qui suit :

  • Rendez vos flux de travail visibles.
  • Présentez les flux de travail appropriés à votre équipe.
  • Communiquez toute modification de votre flux de travail.
  • Écoutez les commentaires de votre équipe.

3. Gardez les choses simples.

Les flux de travail les plus efficaces sont simples à suivre. Ils aident chaque membre de l’équipe à comprendre son rôle et ses responsabilités, ainsi que la manière dont tout s’articule.

Lorsque vous créez un flux de travail, vous devez faire de votre mieux pour que les choses restent simples. Travaillez avec un œil critique et réfléchissez à la façon dont les autres membres de votre équipe vont interpréter votre travail.

Vous devez également demander aux membres de votre équipe d’examiner le flux de travail et de donner leur avis avant qu’il ne soit finalisé et diffusé. Ce processus peut affiner votre flux de travail et en faire un outil pratique que votre équipe peut utiliser.

4. Clouez le début de votre flux de travail.

Chaque partie de votre flux de travail est importante, et les étapes doivent s’enchaîner naturellement. Mais il est particulièrement important de veiller à ce que le début de votre flux de travail soit aussi clair et détaillé que possible.

Le début de votre flux de travail est la base du reste de votre processus. Ainsi, pour que votre flux de travail soit couronné de succès, vos premières étapes doivent inclure tous les détails et justifications appropriés.

Il est fréquent que vous souhaitiez définir les éléments suivants lors de la première étape de chaque flux de travail :

  • Pourquoi le projet a lieu.
  • Ce que vous espérez réaliser.
  • Comment vous allez mesurer le succès.
  • Comment vous allez atteindre vos objectifs.

5. Contrôlez votre flux de travail. Ne le laissez pas vous contrôler.

Si vous créez bien votre flux de travail, il peut devenir un outil très utile pour vous et votre équipe. Il est très important que vous vous rappeliez qu’un flux de travail est un outil. Vous devez donc faire de votre mieux pour la contrôler, et non l’inverse.

Certains directeurs du marketing s’en tiennent trop à leurs flux de travail, ce qui les amène à rejeter ou à ignorer les nouvelles opportunités et méthodes de travail. Cela signifie également qu’ils risquent de frustrer les membres de leur équipe et de réduire leur niveau de satisfaction.

Même s’il est très important de respecter votre flux de travail, il est également important de rester flexible et d’adapter votre processus si nécessaire.

Outils de flux de travail marketing

Si vous voulez créer des flux de travail marketing solides, vous devez utiliser les bons outils. Voici un aperçu de six des meilleurs outils de gestion du flux de travail

1. Filestage pour le flux de travail marketing (collaboration avec les agences)

Images de captures d'écran de Filestage

Filestage est l’outil idéal pour optimiser votre flux de travail en matière de marketing. Pour aider les responsables des opérations marketing et leurs équipes à recueillir des informations précises auprès des parties prenantes internes et externes (telles que les partenaires), nous avons conçu notre outil à partir de zéro.

Cet outil ne nécessite aucune connaissance spécialisée, et il est très facile d’accès. En d’autres termes, vos parties prenantes ne rencontreront aucun obstacle lorsqu’elles tenteront d’y accéder. Ainsi, votre équipe peut obtenir le feedback dont elle a besoin au moment précis où elle en a besoin.

Filestage aide également à la gestion des tâches. En d’autres termes, vous ne manquerez jamais un commentaire ou une note importante, ce qui vous permettra de progresser en toute confiance dans votre flux de travail pour créer des projets numériques exceptionnels, à chaque fois.

2. HubSpot pour le flux de travail de l’automatisation du marketing

Capture d'écran de HubSpot

HubSpot offre une suite d’outils puissants qui aideront les équipes de vente et de marketing à se développer. Cette plateforme ouvre une gamme de fonctionnalités robustes pour l’automatisation du marketing qui peuvent vous aider à développer votre croissance et à passer moins de temps sur des tâches répétitives.

Cet outil vous donne également la possibilité d’automatiser un large éventail de tâches. Par exemple, il peut aider votre équipe de marketing à créer des courriels personnalisés étonnants, ou lui donner un coup de main lorsqu’elle crée des pages de renvoi.

Il s’intègre également au CRM gratuit HubSpot, ce qui vous permet de voir comment vos activités de marketing vont stimuler vos résultats.

3. Hootsuite pour le flux de travail des médias sociaux

Capture d'écran de Hootsuite

Hootsuite est l’une des plateformes les plus populaires au monde pour la gestion des médias sociaux. Il donne à vos professionnels des médias sociaux la possibilité de maîtriser ce flux de travail et de gérer l’ensemble de vos médias sociaux sur une seule et même plateforme.

Le tableau de bord de cet outil vous permet de programmer des publications pour toutes les principales plateformes de médias sociaux. Des fonctions avancées vous aident à trouver le meilleur contenu à publier et simplifient la programmation de ce contenu.

Hootsuite propose également de puissantes analyses sociales. Les fonctions de rapport vous permettent de rassembler des données provenant de différentes plateformes et de les exporter dans des rapports faciles à créer.

4. MailChimp pour le flux de travail du marketing par courriel

Capture d'écran de Mailchimp

MailChimp a débuté comme une plateforme de marketing par courriel. Bien que ses fonctionnalités aient été étendues, il s’agit toujours d’un excellent choix pour maîtriser votre flux de travail de marketing par courriel.

Cet outil offre une gamme de modèles d’e-mails préétablis et des outils de conception intuitifs qui permettent de créer facilement des e-mails étonnants. Mais ce n’est pas seulement une question d’esthétique. Il offre également de nouvelles possibilités d’automatisation et de production de rapports.

Les professionnels du marketing trouveront que Mailchimp peut fournir des capacités sophistiquées pour les rapports et les analyses. Ces fonctionnalités peuvent aider les membres de votre équipe à optimiser leur flux de travail de marketing par courriel et à atteindre leurs objectifs.

5. Storychief pour le flux de travail du marketing de contenu

Capture d'écran de Storychief

Avec Storychief votre équipe peut créer et distribuer plus de contenu de qualité que jamais auparavant. Cet outil atteint cet objectif en offrant un guichet unique pour tous vos besoins en matière de marketing de contenu.

Il améliore également un large éventail de tâches essentielles et facilite la publication de contenu sur divers canaux. Par exemple, il offre à vos professionnels du contenu des analyses sophistiquées qui guideront leurs décisions.

L’inclusion d’un calendrier de contenu facilite la planification du contenu et le respect du flux de travail établi. Un assistant SEO peut également vous aider à différentes étapes d’un flux de travail typique de marketing de contenu.

6. Ahrefs pour le flux de travail SEO

Capture d'écran d'Ahrefs

Ahrefs combine un large éventail d’outils de référencement sophistiqués qui donnent aux professionnels du marketing la possibilité de porter leurs activités à de nouveaux sommets. Plus précisément, il peut aider à l’audit, à la recherche de concurrents, aux liens retour, etc.

Ces outils peuvent vous donner un coup de pouce à différentes étapes de votre processus de référencement et améliorer vos résultats. Ils sont également classés de manière logique, ce qui vous aidera à façonner votre flux de travail.

Vous constaterez qu’Ahrefs peut couvrir la plupart de vos besoins, et qu’il améliorera la qualité de votre production globale.

Conclusion

Si vous savez comment tirer parti de la puissance des flux de travail, vous pouvez générer une équipe plus productive et plus inspirée. Nous espérons que cet article vous a été utile. Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont Filestage peut vous aider à améliorer votre flux de travail marketing, demandez votre démonstration gratuite dès aujourd’hui.

Prêt à démarrer avec Filestage ?

blank

4.8 sur 5

blank

4.8 sur 5

blank

4.8 sur 5

✓ Conforme au RGPD ✓ Serveurs européens ✓ Centres de données certifiés ISO 27017